Patrimoine

Contenu de la page : Patrimoine

La dispersion des hameaux sur le territoire de la commune est à l’origine d’une recherche de "centre". Cette tendance "centripète" s’est manifestée dès la construction de la première mairie vers 1840 puisqu’elle fut bâtie à égale distance entre Saint-Sauveur et Brinville.

Auparavant, l’absence de bâtiment communal avait contraint les précédents maires à affecter leur domicile à un lieu de dépôt des documents municipaux.

Le monument le plus ancien de Saint-Sauveur est l’église Saint-Eutrope dont le chœur, la sacristie et la partie basse du clocher sont du XIIIe siècle, la nef quant à elle date du XVIIe. Le clocher a été restauré en 1935 et l’intérieur de l’église en 1989.

L’utilisation des lavoirs publics et privés a permis le développement d’une petite industrie de blanchisserie. Occupant une place importante dans la vie communale, elle intéressait une grande part de la population féminine. Une fois par semaine, le linge était acheminé vers Paris et dans les grandes villes voisines.

La présence des lavoirs d’Étrelles et de Brinville permet d’évoquer ce passé durant lequel l’École tenait une part non négligeable dans l’économie communale.

Dernière mise à jour de ces informations : 17 février 2015

Téléchargements

Restitution patrimoine PNR janvier 2015 PDF - 4.5 Mo
Télécharger